Bartleby (La Petite Collection t. 39)

Bartleby (La Petite Collection t. 39)

Herman Melville / Oct 14, 2019

Bartleby La Petite Collection t J aimerais mieux pas rpond invariablement Bartleby simple scribe dans un bureau de Wall Street quand on lui demande de faire quelque chose L trange et inquitante obstinationqu il met refuser de trav

  • Title: Bartleby (La Petite Collection t. 39)
  • Author: Herman Melville
  • ISBN:
  • Page: 441
  • Format: nombredepagesdelditionimprime
  • J aimerais mieux pas rpond invariablement Bartleby, simple scribe dans un bureau de Wall Street, quand on lui demande de faire quelque chose L trange et inquitante obstinationqu il met refuser de travailleret mme sortir de l tude reste incomprhensibleau notaire qui se sent dfi Elle fait de Bartleby une figure mouvante et dconcertante, aussi insaisissable que la phrase qui le rsume, interprte comme la formule de la rsistance passive.Ce court chef d uvre d Hermann Melville 1819 1891 exerce toujours une vritable fascination.

    • ↠ Bartleby (La Petite Collection t. 39) || ☆ PDF Download by ↠ Herman Melville
      441 Herman Melville
    • thumbnail Title: ↠ Bartleby (La Petite Collection t. 39) || ☆ PDF Download by ↠ Herman Melville
      Posted by:Herman Melville
      Published :2019-07-17T19:21:17+00:00

    About "Herman Melville"

      • Herman Melville

        Herman Melville Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Bartleby (La Petite Collection t. 39) book, this is one of the most wanted Herman Melville author readers around the world.


    517 Comments

    1. Herman Melville écrivit cette nouvelle en 1853. Le narrateur, qui dirige un cabinet d’avoués, à New-York, évoque l’étrange personnalité d’un de ses employés, Bartleby. Il l’a recruté pour compléter son équipe, Dindon et La Pince, chargée de copier des documents légaux. Dans ses bureaux confinés, chacun s’acquitte de cette tâche ingrate jusqu’au jour où Bartleby répond : « J’aimerais mieux ne pas » à une demande de l’avoué. Dès lors, il semble inaccessible, re [...]


    2. Cette histoire étonnante est racontée avec beaucoup d'humour. L'employé dont il est question dans ce livre a un comportement étrange qui fait sourire tout d'abord mais qui peu à peu nous émeut. Un climat d'inquiétude s'installe. Un lien inexplicable semble unir les protagonistes principaux et il est difficile de se détacher de sa lecture tant notre curiosité est entretenue jusqu'au dénouement. C'est très certainement un des meilleurs textes que j'ai eu récemment entre les mains.


    3. « Bartleby » est une nouvelle de Herman Melville éminemment atypique, qui a marqué au xxe siècle les écrivains de l'absurde, entre autres. Elle met en scène un narrateur homme de loi de Wall Street, qui engage dans son étude un dénommé Bartleby pour un travail de « scribe », c'est-à-dire qu'il recopie des textes. Au fil du temps cet être qui s'est d'abord montré travailleur, consciencieux, lisse, ne parlant à personne, révèle peu à peu une autre part de sa personnalité : il r [...]


    4. Nouvelle à découvrir, très bien écrite. Le début peut sembler long, mais la fin est bouleversante d'humanité.A peine fini, je l'ai déjà prêté !


    5. L'employé de bureau ne refuse pas une tâche mais ne s'y plie pas en arguant qu'il "préfèrerait ne pas" l'exécuter Superbe, je préférerais ne pas oublier de le relire.


    6. l'analyse de ce livre est intéressante. a la fin de la lecture de cet ouvrage il faut analyser le fond de l'histoire pour savoir qu'est ce qu'a voulu nous faire comprendre l'auteur à travers ce livre. une fois que cette question est étudiée le livre parait beaucoup plus intéressant que lors de la lecture "simple" du livre avec ces nombreuses phrases répétitives. en conclusion c'est un livre a étudier.


    7. Je n'ai pas accroché à l'histoire qui me semble légère mais le style est parfaitement maîtrisé, c'est très bien écrit


    8. Ce livre dont on parle beaucoup en ce moment se présente sous une forme bilingue. Le lecteur peut donc se reporter à l'original après avoir lu l'excellente traduction de Michel Leyris


    Leave a Reply