La fin de la mondialisation

La fin de la mondialisation

François Lenglet / Oct 23, 2019

La fin de la mondialisation Les signaux sont chaque jour plus clairs la phase actuelle de mondialisation touche sa fin N e dans les ann es avec le syst me boursier mondial et la chute du mur de Berlin elle a repos sur une

  • Title: La fin de la mondialisation
  • Author: François Lenglet
  • ISBN: 2818504201
  • Page: 344
  • Format: poche
  • Les signaux sont chaque jour plus clairs la phase actuelle de mondialisation touche sa fin N e dans les ann es 1980 avec le syst me boursier mondial et la chute du mur de Berlin, elle a repos sur une utopie une plan te unifi e par le libre change, r gie par le march et la d mocratie Mais aujourd hui, le courant protectionniste remonte Des entreprises, notamment am ricaines, relocalisent leurs industries dans leur pays L OMC tremble Partout, le nationalisme d borde Nous sommes la fin d un cycle D sormais, plus personne n a honte de prot ger son conomie et de jouer sur sa monnaie Il ne faut pas regretter la mondialisation Malgr son ind niable effet de rattrapage pour des pays pauvres, bien peu en ont profit Avec clart et humour, ce livre d crit le monde qui vient Un univers o les classes moyennes tiendront leur revanche et o le parasitisme des mafias volera en clats.

    • Free Read [Historical Fiction Book] ¹ La fin de la mondialisation - by François Lenglet ✓
      344 François Lenglet
    • thumbnail Title: Free Read [Historical Fiction Book] ¹ La fin de la mondialisation - by François Lenglet ✓
      Posted by:François Lenglet
      Published :2019-07-11T01:16:06+00:00

    About "François Lenglet"

      • François Lenglet

        François Lenglet Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the La fin de la mondialisation book, this is one of the most wanted François Lenglet author readers around the world.


    916 Comments

    1. La fin de la mondialisation expliqué avec clareté, rigueur et competenceConcept qui n'est cependant pas partagé par tous les économisteA lire de toute façon


    2. C'est un livre vraiment excellent. Il m'a plait beacoup. En fait, je vous le recommend. Il est clair et bien ecrit. Facile a suivre, en plus.


    3. Très bonne analyse sans polémique et bien réaliste. Cet ouvrage ouvre des perspectives très intéressantes et qui peuvent redonner confiance dans l'économie.


    4. « En démystifiant la pseudo-supériorité intellectuelle de nos élites et le dogme officiel de la “concurrence libre et non faussée”, ce livre jette un pavé dans la mare salutaire, contre la pensée économique unique propagée par les médias ». (extrait du commentaire d’un lecteur Philippe sur amazon).♦ François Lenglet est journaliste économique, au déjà long parcours professionnel partagé entre la presse écrite et les médias audiovisuels. Directeur de la rédaction des [...]


    5. Facile à lire ,bien structuré, très didactique et très intéressant.Vous pouvez aussi aller aux chapitres qui vous intéressent le plus comme le chapitre 5 "L'éternel retour".


    6. Je n'ai jamais écrit de livre, donc je ne me permettrais pas, contrairement à d'autres pédants, de dire que ce livre est bien écrit ou non. Simplement, il confirme en citant plusieurs économistes connus (pas par moi en tous les cas) que la mondialisation est anti-démocratique (les personnes pour qui l'on vote n'obéïssent qu'aux lobbies qui leur font faire des amendements aux lois qui les dérangent) et ces gros industriels deviennent de plus en plus riches tandis que nous nous appauvriss [...]


    7. Le style est clair et vif. L'auteur sait captiver le lecteur – dans le sens retenir prisonnier – pour l'emmener là où il veut l'emmener. Un regret : pas de suspense puisque l'objectif est dans le titre.Le style convient parfaitement à la méthode : une avalanche de faits, d'idées, un mélange de choses parfois presque évidentes et d'autres très contestables. Mais il sait que le lecteur ne va pas vérifier chaque détail !Par exemple, il balaye les 35 heures comme s'il était absolument [...]


    Leave a Reply