Voyages en absurdie

Voyages en absurdie

Stéphane De Groodt / Oct 19, 2019

Voyages en absurdie Ce livre est le fruit de rencontres et de d couvertes ce qui est peu ou prou la m me chose Ou proue si on veut faire le marin D une simple touche sur mon clavier spirale je me suis retrouv dans la ba

  • Title: Voyages en absurdie
  • Author: Stéphane De Groodt
  • ISBN: 2290146072
  • Page: 265
  • Format: poche
  • Ce livre est le fruit de rencontres et de d couvertes, ce qui est peu ou prou la m me chose Ou proue si on veut faire le marin D une simple touche sur mon clavier spirale je me suis retrouv dans la baraque d Obama, me suis encastr dans Fidel, suis entr dans la reine, ai buzz avec Nabilla, ai fait marcher Delon en large, t la peine avec Jean Marine, et laiss terre Mitt On ne pr sente plus St phane De Groodt, digne h ritier de Raymond Devos ou Pierre Desproges, g nie du jeu de mots et du calembour.

    • ☆ Voyages en absurdie || ☆ PDF Download by ✓ Stéphane De Groodt
      265 Stéphane De Groodt
    • thumbnail Title: ☆ Voyages en absurdie || ☆ PDF Download by ✓ Stéphane De Groodt
      Posted by:Stéphane De Groodt
      Published :2019-07-04T08:21:56+00:00

    About "Stéphane De Groodt"

      • Stéphane De Groodt

        Stéphane De Groodt Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Voyages en absurdie book, this is one of the most wanted Stéphane De Groodt author readers around the world.


    907 Comments

    1. Evidemment, il manque le rire de Maitena Biraben et le rythme de SDG dans le "Supplément" de Canal+. Mais quel délice de relire les chroniques télévisées de SDG. Comme le regretté Raymond, c'est un virtuose des mots et il ne se prive pas de faire certaines associations dangereuses mais délicieuses pour le plaisir de son auditoire et de ses lecteurs. Impossible de lire les chroniques d'une traite, comme un bon whisky, c'est un prenant son temps que ce recueil s'apprécie le mieux. La Belgi [...]


    2. La plume de De Groodt est bien affûtée. J'ai été un peu déçue finalement malgré tout parce que je préfère encore entendre que lire. alors il me faut un lecteurUne fois qu'on a un lecteur alors on se régale.Un autre problème du livre. le contenu est daté puisque De Groodt analyse l'actualité dans quelques années relire ce livre sera difficile si on a oublié les événements ou les personnes auxquelles il est fait allusion (Bye bye Nabila B A)


    3. Des jeux de mots intéressants, mais quand même d'autres l'ont fait avant. Le personnage reste quand même extrêmement sympathique, j'aurais préféré l'entendre et le voir plutôt que de le lire, son talent particulier aurait donné la touche qui manque au texte.


    4. J'ai aimé ce livre, plein d'humour qui frise le génie. Je recommande de lire à voix haute car sinon, on manque des jeux de mots, que ce serait dommage ! On peut l'arrêter pour souffler, car comme quelque chose que l'on aime, mieux vaut le goûter à petites doses pour le savourer à sa juste mesure.


    5. On aime ou on aime pas . C'est blanc ou noir mais jamais gris avec Stéphane De Groodt personnellement c'est ce qui me plaît. Toujours des jeux de mots au top et bien souvent on se dit "mais où il va les chercher"Très agréable à lire, même en plusieurs fois car forcément la suite n'est pas tellement importante.


    6. j'en ai lu des livres dits humoristiques ou satiriques, mais celui-là les dépasse tous!il m'a fallu un mois pour lire ce bouquin, pourquoi?impossible de lire plus de dix minutes, tellement on rit, on est pris d'un rire irrésistibleà chaque phrase, à chaque jeu de mots, de groodt manie la langue française avec une dextérité incroyable,il triture les mots, les déforme, leur donne un sens irréaliste sur le papier mais quand on lit ces phrasesà voix haute, on se rend compte de son absurdi [...]


    7. Pour les adeptes de la chronique TV il nous manque le ton et le visage SdG. Lire ses textes n'est pas chose aisée car il faut se concentrer pour en découvrir toutes les richesses. Cela nécessite souvent une lecture de découverte, puis une relecture pour apprécier à la fois chaque texte dans son ensemble et dans ses détails. On peut ne pas aimer ce style, un peu Desproges, un peu Devos, mais pour les adeptes c'est un pur régal. Quelles tempêtes doivent agiter le cerveau de SdG pour nous [...]


    8. J'ai beaucoup aimé. Je l'ai découvert durant ses chroniques au Supplément et le livre les reprend toutes. On a parfois besoin de relire une deuxième fois pour comprendre toutes les subtilités. C'est génial. Un chouette moment de lecture!


    Leave a Reply